Source: Externe

 

Au début de notre retraite nous avons habité dans le Var, à Seillans....nous y sommes restés sept ans ...

Le village de Seillans s'est constitué au cours des siècles autour d'une enceinte fortifiée. Il possède un riche patrimoine historique.


Seillans détient un patrimoine historique, culturel et architectural très riche. C’est un village médiéval avec Porte Sarrasine, Château féodal, Eglise du XIIème siècle, ruelles pavées et nombreuses fontaines que l’on trouve au détour de petites et grandes places ombragées de platanes centenaires. La Chapelle Notre-Dame de l’Ormeau date du XIIème siècle et renferme un magnifique retable baroque du XVIème siècle.

 

Source: Externe

Notre Dame de l'Ormeau



Ce site médiéval installé dans une campagne magnifique étonnera par son labyrinthe de ruelles pavées,

de porches rustiques, de cours ombragées et de fontaines anciennes. 

 

Source: Externe

 

La Fontaine Font d’ Amont


Nommée autrefois Font d’Amour, elle est un des points d’eau les plus anciens du village et porte les armes de Seillans . Celles-ci sont à l’image des armes de Sire Bouquier, Seigneur de Marseille, Coseigneur de Seillans et Chevalier de l’Ordre de Malte ( XIIe s.)
Les maisons échelonnées en gradin, mélangent harmonieusement les couleurs ocres et rousses.Le village a obtenu le label "un des plus beaux villages de France". 

De nombreux artisans d'art y sont installés et l'illustre peintre surréaliste Max Ernst y a passé les 10 dernières années de sa vie.

 

 

Source: Externe

 

Le chateau fort perché en haut du village.... 

Les Romains, c’est certain, vinrent en ces lieux. Ils tracèrent des routes, les moines du Moyen Age fondèrent leurs couvents, les Maures, eux se fortifièrent. Epoque troublée par les coups de mains, par les rapines. SEILLANS quitta la plaine et vint se replier plus haut, dans le flanc de l’Auzière, à l’abri des remparts. De ces fortifications subsistent, ici et là, quelques pierres.

 

Source: Externe

 

Une des ruelles de la vieille ville.

 

Source: Externe

La porte Sarrasine.


Elle doit son nom à sa herse « dite à la sarrasine » qui fermait cette porte. Bâtie au XIIe s., elle clôturait la première enceinte. Les maisons médiévales qui servaient de défenses au château s’écroulèrent  dans les années 60, laissant apparaître, les « Deux Rocs » qui par la suite furent classés....

 

 

Source: Externe

 

Point de vue sur les hauteurs de la ville. 

 

 

 

Source: Externe

 

Un petit banc pour se  reposer.

 

 

Lavande landrie