Source: Externe

 

 

On la croyait réservée aux jardins de Bretagne ou du Midi, l’agapanthe trouve désormais sa place dans tous les jardins.   Avec son allure exotique et ses origines sud-africaines elle semblait un peu frileuse, mais il suffit de faire le bon choix !  De nouvelles variétés sont maintenant disponibles, bien résistantes au froid, à l’aise en pleine terre, même en climat rude. Après l’hiver, elles renaissent avec une belle vitalité, nous ayant laissé croire qu'elles avaient disparu : une bien belle surprise qui se reproduit au fil des ans.

Cette vivace aussi généreuse en feuillage qu'en floraison se marie avec tous les décors pourvu qu’ils soient baignés de soleil. Elle séduit le jardinier d’aujourd’hui par son effet spectaculaire et sa facilité d’entretien. Une fois bien installée, elle supportera sans protester la sécheresse estivale et même les oublis d’arrosage.

Au fil des années, les touffes d’agapanthe seront de plus en plus généreuses, une présence aussi décorative qu’un bel arbuste. Belle tout l’été, parfois dès mai, elle fleurit jusqu’en septembre. Ses teintes bleu azur, bleu violet, gris pâle ou blanc pur, ainsi que son feuillage bien dessiné, d’un vert vif et luisant habitent magnifiquement le jardin dans la chaleur de l’été.

 

Source: Externe

 

Différentes catégories d'Agapanthes

Les agapanthes sont principalement originaires d’Afrique du Sud. On en distingue deux catégories : les variétés à feuillage persistant qui conservent leur feuillage tout l’hiver et celles à feuillage caduques qui le perdent en fin d‘automne. Les premières sont à réserver aux climats doux (méditerranéen, littoral…) et aux potées hivernables, tandis que celles du second peuvent être installées en pleine terre partout car elles résistent sans problème au froid, jusqu’à -20°C. Il existe un troisième groupe dont la rusticité est intermédiaire, qui permet, même en pleine terre d’accueillir des variétés persistantes, moyennant une petite protection hivernale si besoin.

N’oubliez pas que la qualité du sol compte énormément dans la résistance au gel : il doit impérativement être bien drainé.

 

Source: Externe

 

La culture de l'agapanthe

L’agapanthe est une plante facile, qui a besoin de soleil et d’un sol bien drainé en hiver.

Les variétés persistantes sont moins résistantes au froid. Cultivez-les en pot, sauf en climat doux où elles se plairont au jardin.

Préférez un endroit ensoleillé où elle appréciera lumière et soleil. Durant ses deux premières années, prévoyez un bon arrosage hebdomadaire. Par la suite, elle supportera sans problème la sécheresse.

L’agapanthe est un peu gourmande, prévoyez un peu d’engrais au départ de la végétation. Elle n’a pas d’ennemi. Après la floraison, coupez les fleurs au ras du sol, sauf si vous voulez récolter les graines. Si elle se plait, elle prendra une ampleur magnifique et produira de plus en plus de fleurs !

Pour ma part je préfère la cultiver en pot.

 

 

Source: Externe

 

Le Saviez-Vous ?

  • L’agapanthe est la Fleur de l’Amour !  En grec ancien, Agapê signifie amour et Anthos fleur …
  • Elle nous vient des jardins du Cap de Bonne Espérance. N’est-ce pas une belle origine pour cette fleur à la séduction irrésistible ?
  • On en trouve dans le jardin de sainte Hélène, dernière résidence de l'Empereur  Napoléon.
  • Ce sont des explorateurs néerlandais qui, au 17ème siècle, la rapportèrent d’Afrique du Sud, et c’est un Anglais, Lewis Palmer qui obtint les premiers hybrides rustiques Headbourne, appelés d’après son jardin.
  • Comme les nymphéas, Monet s’inspira beaucoup des agapanthes pour sa peinture et son jardin.

 

Source: Externe

 

Peinture avec des Agapanthes - Claude Monet.

Je vous souhaite à toutes une bonne semaine.

 

collagelandrie2907