Source: Externe

 

 

Les ancolies sont des plantes herbacées, vivaces et rustiques, dont les 60 espèces se répartissent dans tout l'hémisphère Nord. Très cultivées dans les jardins, elles s'y hybrident et s'en échappent régulièrement. On les retrouve alors en lisière de bois ou dans les près ombragés.

Aquilegia vulgaris, l'ancolie des jardins, ne dépasse que rarement un mètre. Les tiges sont duveteuses et se ramifient sur le haut. Les feuilles de la base ont leur long pétiole qui se divise en trois parties, chacune portant trois folioles vertes et crénelées. Sur le haut des tiges, les feuilles sont simples et sessiles.

 

Source: Externe

 

Ce sont les fleurs, aux formes tout à fait originales, qui ont fait le succès des ancolies. Perchées sur un long pédoncule, elles sont solitaires ou regroupées en panicules. Les pétales sont arrondis ou tronqués, prolongés par un éperon recourbé. Les nombreuses étamines émergent de cette étonnante corolle, aux couleurs tantôt vives, tantôt douces.

 

 

Source: Externe

 

Si certaines espèces d'ancolies préfèrent les ambiances fraiches et ombragées, l'ancolie des jardins prospère sous n'importe quelle exposition. Un sol ordinaire lui convient, à la condition qu'il soit léger et humifère.

Les ancolies se placent un peu partout dans le jardin : au milieu d'un massif, dans une bordure, au pied d'arbustes, isolées et même en rocaille. Réalisez une belle touffe dense en plantant plusieurs pieds, ou bien associez-les avec des vivaces au feuillage décoratif  comme les Hostas par exemple.

 

 

Source: Externe

 

Plantez les ancolies achetées dans le commerce, de mars à avril ou bien en septembre. Si vous souhaitez connaître la couleur de votre pied, patientez jusqu'au mois d'avril, lorsque débute la floraison. Les semis sont possibles ; procédez au cours de l'automne, en pleine terre (couvert par un tunnel ou un châssis), ou au printemps. Patience, la levée peut être très longue.

 

Source: Externe

Le plus simple est de profiter des semis spontanés, ils sont nombreux. La division de touffe est un autre mode de multiplication des ancolies, mais cette opération n'est pas toujours bien supportée.

 

 

Source: Externe

 

 

Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure, et lorsque la floraison se termine, vous pouvez rabattre le feuillage, il repoussera....

Plantez en partout dans vos massifs.

 

 

Ancolie